Agnès Zarka nous Parle de Santé des îles

Agnès Zarka nous Parle de Santé des îles

Originaire du Moyen Orient, Agnès s’installe en Martinique il y a près de 20 ans après être tombée sous le charme de la qualité de vie de l’île et de la générosité des martiniquais ! Elle crée Santé des îles, un magasine en ligne autour du bien être et de la santé dans la Caraïbe…

DECOUVREZ (ou redécouvez) Santé des îles en cliquant ici

              Peux-tu te présenter ?

Bonjour à tous et toutes ! Je suis en Martinique depuis plus de 20 ans, arrivée pour des vacances et jamais repartie 🙂 Originaire du moyen-orient, je retrouve ici le bon vivre et la générosité, des bases essentielles à notre bien-être à tous et qui a malheureusement tendance à se perdre en hexagone.

               Quel a été ton parcours ?

Je fais partie de ces autodidactes et nous sommes tout de même plus de 6 milliards dans le monde ! (source libération, 2009). Après avoir suivie un cursus normal jusqu’au lycée, mon père ayant une entreprise de BTP, je profitais déjà des vacances pour y faire des stages et le monde du travail m’attirait comme un aimant !

Dirigée vers un BEP Commercial, j’ai rapidement trouvé un emploi dans une boutique de créateurs pour hommes et après y avoir expérimenté toutes les spécificités, mon choix s’est orienté vers un poste de commercial pour la télé, TV Câble à l’époque en plein lancement.

Et puis, il y a eu les voyages afin d’explorer le monde et ses peuples. Je vous assure que cela est d’une grande instruction et surtout une merveilleuse expérience de la vie et du  « vivre ensemble ». Beaucoup de nos compatriotes en auraient besoin, je vous l’atteste !

               Parle-nous de ton Entreprise

Santé des Iles est une marque, qui d’ailleurs souffre déjà d’utilisations frauduleuses diverses sur le web, ce qui me demande beaucoup de temps et d’énergie à les poursuivre.

J’ai eu l’opportunité de me faire aider par Martinique Pionnières, malheureusement qui n’est plus à ce jour, alors que je n’en étais qu’à l’idée et là un choix d’entreprise annexée à la marque s’est rapidement mis en place.

Pour tous ceux et celles qui ne connaissent pas encore Santé des Iles, ce sont des webmédias (presse et tv) autour de la santé et du bien-être dans la Caraïbe, mais pas que…. On y parle de thématiques telles que, la mode et le shopping, les recettes et la beauté et le sport, les astuces et les bons plans et bien sûr la santé et le bien-être.

Vous y trouverez également un blog, des dossiers spéciaux, des interviews et bien entendu des news et des événements. Visible dans plus de 145 pays avec une audience quotidienne en hausse, les webmédias ont un bel avenir devant eux et ça c’est plutôt sympa !

Je tiens à remercier mes partenaires qui m’ont aidé et me soutiennent au quotidien, leurs implications dans les webmédias sont une richesse inégalable, thanks big boss 🙂

 

               Comment t’es venue l’idée ?

Après avoir eu diverses expériences professionnelles dans les médias traditionnels presse et tv, l’envie de me lancer a été naturellement un dessein (id. finalité) à mon parcours et mon choix vers le web une évidence, au vue du nombre de médias déjà présents et en augmentation constante. C’est l’avenir de la presse papier.

Et j’ai une fille qui passe son temps sur le web, nos enfants sont notre source d’inspiration !  J’ai la chance qu’elle soit aussi passionnée que moi et elle commence déjà à prendre sa place au sein des webmédias, en alternant avec ses études.  D’ailleurs, le nom de la marque Santé des Iles vient d’elle !

Quant à l’idée sur la thématique santé et bien-être, c’est un joli pied de nez à ceux qui m’ont spolié par le passé et je leur adresse un grand merci de la part de Santé des Iles 🙂

               Qu’est ce qui t’a poussé à monter ton entreprise ?

La liberté et la volonté de transmettre à ma fille un capital professionnel, quoiqu’il m’en coûte. Son père ayant rejoint les étoiles bien trop tôt, doit être fier de nous voir réunies autour d’un même leitmotiv !

               Comment se sont déroulés tes débuts ?

J’ai eu la chance d’être entourée par « Martinique Pionnières » et d’avoir bénéficié de leur accompagnement afin de faire de mon idée, une création.

 

Cela ne m’a pas empêché de faire des erreurs, comme tout le monde et d’être confrontée à des choix, quelquefois impitoyables ! Etre entrepreneur(se) c’est aussi ça, cela n’en déplaise, car la réussite n’est pas synonyme d’égalité. La vie n’est pas un long fleuve tranquille 🙂

               Comment as-tu trouvé tes sources de financement au début ?

Santé des Iles a été aidé par la Région Martinique, aujourd’hui CTM et par des fonds propres exclusivement. C’est aussi ça la réussite, savoir donner pour recevoir et ne pas penser que l’on va y arriver avec l’aide des autres.

 

Toujours garder à l’esprit que si tu empruntes, forcément tu rembourses et là c’est un cercle vicieux, organisé par une économie mondiale. Etre indépendant, c’est également ça la force des gagnant(e)s. Certes, on avance plus doucement, mais j’aime garder à l’esprit une fable de Lafontaine, « La cigale et la fourmi ».

               T’es-tu tournée vers des organismes d’accompagnements ? Si oui, lesquels ?

Voir « Comment se sont déroulés tes débuts ? ». Un grand merci à Sandra, Aurélie et Cassandre (et tous les autres, bien sûr !)

               Comment es-tu parvenue à attirer tes premiers clients ?

Par la communication et avec des jeunes sur le terrain (en porte à porte), afin de se faire connaître par le plus grand nombre des professionnels. Mais internet est un merveilleux vecteur de clientèle, qui permet de se faire voir à travers le monde sans soucis !

Encore à ce jour, la plupart de ma clientèle vient du web et cela est assez normal d’ailleurs, le cas contraire serait plutôt inquiétant 🙂

               Quelle a été la façon la plus efficace de te faire connaitre ?

La communication, autre clé de la réussite ! Etre présent sur les réseaux sociaux, pas tous 🙂 et savoir utiliser l’efficacité de la radio et de la tv, sans en abuser afin d’attirer l’attention du public visé.

               Quelle a été la plus grande difficulté à laquelle tu as dû faire face ?

La jalousie d’autrui, c’est un fléau qui se propage de plus en plus et qui n’a aucun but précis. Alors, si j’ai un conseil à donner à tes lecteurs et lectrices qui désirent se lancer, soyez vigilant(e)s et rester discret(e)s.

Une petite citation de JM Rives (philosophe et écrivain) : « le succès ne se mesure pas au nombre d’ami(e)s que l’on se fait, mais au nombre d’ennemi(e)s ».

               Comment l’as-tu surmonté ?

Avec beaucoup d’humilité et surtout une énorme confiance en moi, c’est la clé de la réussite. Croire en soi, même si tout le monde dit de vous le contraire, toujours garder à l’esprit que votre réussite ne dépend que de vous.

 

Et j’ai la chance d’avoir une famille et des ami(e)s formidables, qui me soutiennent dans tous les instants de ma vie. C’est aussi ça qui vous motive et vous pousse à aller toujours au-delà de vos limites, le soutien de vos proches.

               Quelle leçon en as-tu tiré ?

Il vaut mieux être seule que mal accompagnée !

               Si tu es maman, comment es-tu parvenu à concilier parentalité et entrepreneuriat au début ? Et maintenant ?

J’ai toujours su concilier vie professionnelle et vie personnelle. J’ai privilégié à certains instants ma vie de famille, sans jamais renoncer à ma vie professionnelle, juste la mettre en stand-by. Je crois que chaque femme décide ce qu’elle désire, il n’y a pas de solutions miracles !

 

Nous sommes nombreuses a être mère et créatrice, jamais cela ne présente de freins à notre évolution et je dirais même que cela nous motive encore plus. J’ai la chance d’avoir une fille formidable, qui m’aide et me soutient dans ma création.

               Quel conseil donnerais-tu à une (jeune) maman qui souhaite se lancer ?

Vas-y et lance-toi, envers et contre tout ! Nous les femmes, sommes trop souvent stigmatisées et encore sous l’emprise de quelques carcans imposés par une société à dominante masculine. Alors qu’en fait, ils ont peurs de nous et de nos compétences 🙂

 

La femme est capable d’être une mère, une aimante et une femme d’affaire impitoyable. C’est juste une question de tempérament, nous ne sommes pas tous égaux et heureusement d’ailleurs.

               Quels sont tes outils de gestion privilégiés pour ton entreprise ?

Je travaille exclusivement par le web et donc j’ai tendance à privilégier des outils on-line, beaucoup moins coûteux et surtout accessibles à tous ! La simplicité est pour moi un autre mot clé à une bonne gestion de sa structure et de son temps.

               Qu’est ce qui te plait le plus dans le métier d’entrepreneur ?

La liberté et la satisfaction professionnelle de suivre ses idéaux en apportant à d’autres, l’échange de savoirs est primordial dans notre société et dans le monde d’aujourd’hui.

 

Et bien évidemment, la satisfaction personnelle de créer, pérenniser et transmettre à ma fille le fruit de ma réussite.

               Comment fais-tu pour rester motivée dans les moments difficiles ?

Un moral d’acier et une confiance en moi absolue ! En sachant prendre de la distance face à des événements, faire un break le temps de se ressourcer et surtout ne jamais renoncer.

 

Rien n’est impossible, tout dépend de vous et de votre aptitude à supporter les moments de chaos, parce que cela fait partie du succès.

               As-tu des modèles de réussite ?

Oui, beaucoup et je m’inspire de leur combat pour ne jamais rien lâcher quoiqu’il arrive ! Et je tiens à remercier mes parents, qui m’ont appris que rien n’est facile et qu’il faut se battre pour obtenir ce que l’on désire. Ce sont eux mes tous 1ers modèles !

               As-tu une philosophie entrepreneuriale ?

Ma philosophie, un combat. C’est comme monter sur un ring, on connait déjà les règles du jeu et on sait qu’on va devoir prendre des coups, mais surtout qu’on va en donner à son tour !

               Quels conseils donnerais-tu à une amie qui souhaiterait se lancer ?

Vas-y fonces et prépare toi à vivre une expérience inoubliable et formatrice, emplie de joies et de peines, mais gardes toujours en-tête que personne n’est irremplaçable, sauf toi !

 

                   Quand je dois faire face à un challenge important

je « me lance en analysant mon taux de réussite et en rectifiant si besoin ma direction, sans états d’âme »

 

 

                   Ma devise

c’est « avancer, quoiqu’il arrive et ne jamais renoncer !»

 

 

                   La plus grande leçon que j’ai apprise c’est

« l’humilité, afin de ne pas attirer trop de convoitises »

 

 

                   Ma citation favorite c’est

« Si tu veux quelque chose, bats-toi ! Point final ».Will Smith, extrait de Pursuit of happiness

 

 

                   Une chanson qui m’inspire ?

« Roméo kiffe Juliette » de Grand corps malade, clin d’oeil à mes parents à qui je dois tout ! Leur amour est immortel, malgré les péripéties de la vie. Ils sont ma source, mon souffle et ma force.

                   Si tu pouvais recommencer, que ferais-tu différemment ?

Pas grand chose ! Les erreurs font parties de la réussite et si c’était à refaire, j’en ferait juste d’autres !

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire